Une liste de 16 000 militaires morts pendant les guerres napoléoniennes

Accès
Accès public
Alias
une-liste-de-16-000-militaires-morts-pendant-les-guerres-napoleoniennes
Captcha
captcha
Catégorie (principale)
Created by alias
Interdire les commentaires
disable_comments
Paramètres d'affichage
display_params
ID
102
Version information
item_screen
JImages
jimages
JUrls
jurls
Langue
Tous
Language associations
lang_assocs
Paramètres de mise en page
layout_params
Sélecteur de mises en page
layout_selection
Méta données
{"robots":null,"author":"","rights":"","xreference":""}
Notify owner
notify_owner
Notification abonnés
notify_subscribers
Gestion des droits
perms
Dépublier
0000-00-00 00:00:00
Publier
2013-04-06 11:23:59
Configuration SEO
seoconf
Information fuseau horaire
timezone_info
Versions
versions
Publish changes
vstate

Gallica

Quels progrès depuis les débuts de l'Internet grand public ! On peut aujourd'hui y dénicher des documents que l'on n'aurait jamais pu rêver de consulter, comme cette " Liste de seize mille militaires Français ou au service de France, faits prisonniers de guerre de 1810 à 1814 et qui sont morts en Russie, en Pologne et en Allemagne, suivis d'une autre liste de militaires encore vivans en Russie".

 

Cet ouvrage est disponible sur le site de la Bibliothèque Nationale de France, Gallica. Son titre en précise exactement le contenu, comme on le faisait à l'époque. Il a été édité en 1826 par le sieur Mehliss, notaire royal à Hemmendorf, alors un simple quartier de la ville de Rottenburg-am-Neckar, dans le Bade-Wurtemberg en Allemagne.

Pourquoi ce personnage a t-il décidé de publier une telle liste ? Probablement pour des raisons altruistes et afin de venir en aide aux nombreuses familles qui, douze années plus tard, étaient toujours sans nouvelles de leurs proches partis combattre dans les armée de Napoléon.

 

Le livre: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6365873s

Enregistrer