Fonds Napoléoniens

Accès
Accès public
Alias
fonds-napoleoniens
Captcha
captcha
Catégorie (principale)
Created by alias
Interdire les commentaires
disable_comments
Paramètres d'affichage
display_params
ID
138
Version information
item_screen
JImages
jimages
JUrls
jurls
Langue
Tous
Language associations
lang_assocs
Paramètres de mise en page
layout_params
Sélecteur de mises en page
layout_selection
Méta données
{"robots":null,"xreference":"","author":"","rights":""}
Notify owner
notify_owner
Notification abonnés
notify_subscribers
Gestion des droits
perms
Dépublier
0000-00-00 00:00:00
Publier
2014-01-10 12:30:39
Configuration SEO
seoconf
Information fuseau horaire
timezone_info
Versions
versions
Publish changes
vstate

002
002
002

Voilà un bien joli cadeau de Noël pour tous les généalogistes, c'est ce qu'on se dit avec enthousiasme en découvrant cette nouvelle base, contenant les registres matricules des soldats ayant servi dans les armées Napoléoniennes. Prévue il y a déjà des années avant d'être remise aux calendes grecques, puis finalement annoncée pour la fin 2013... elle vient d'être mise en ligne, promesse tenue !

 

Hélas, la joie qui s'empare du chercheur à l'idée de retrouver ses ancêtres ayant combattu dans les armées de Napoléon (pensez-donc, on se situe à peu près à la huitième génération, ce qui fait 64 hommes susceptibles d'avoir été enrôlés !), se ternit vite par la difficulté de la recherche... Mémoire des Hommes l'explique par ailleurs fort bien dans sa rubrique "Aide" :

"Avant toute recherche d’un militaire dans les registres matricules, il est nécessaire de connaître son unité d’appartenance et sa date d’incorporation. À défaut, de fastidieux dépouillements sont indispensables puisque les registres sont classés par unités puis par dates. A l'intérieur d'un registre, le mode de recherche le plus simple passe par la consultation des tables alphabétiques qu'on trouve en fin de volume dans la plupart des registres, et qui renvoient aux numéros de pages ou de matricules. L’absence de toute table générale sera progressivement compensée par le travail d’indexation collaborative auquel les internautes seront appelés à contribuer."

 

Le site: Memoires des hommes

 

Source: Généanet